Etre agile et Scrum

02/09/2013 posté par Sarah Mortel

Nous avons$ trouvé dans le cadre SCRUM et les techniques du Lean Management des outils permettant véritablement d’améliorer la conduite et la gestion de projet. En effet, ces techniques sont des leviers permettant de réduire les délais de mise sur le marché, de simplifier la gestion des projets et d’améliorer la collaboration des équipes.

Etre agile

La conduite d’un projet consiste à faire collaborer le métier et l’équipe de mise en oeuvre pour traduire le besoin, en partant de la vision, en un logiciel opérationnel de qualité. Conduire un projet avec agilité nécessite donc une expertise particulière que nous apportent le lean management et l’agilité :
  • cartographier les acteurs nécessaires à la bonne conduite du projet ;
  • enquêter sur les objectifs afin d’y dénicher la valeur recherchée ;
  • cadrer le projet par l’étude des opportunités, des menaces, des contraintes et des risques ;
  • préparer un programme de livraisons ;
  • fournir à l’équipe de mise en oeuvre une spécification valorisée sous forme de scénarios ;
  • travailler en binôme avec le responsable de la mise en oeuvre ;
  • consolider le plan à l’issue de chaque démonstration de fin de sprint.

Qu’est-ce que SCRUM

"An innovative approach to getting things done !"
Cette définition très courte est tout à fait représentative de cette approche innovante. SCRUM a le mérite d’apporter un cadre qui favorise la collaboration, l’implication et la recherche de l’excellence. SCRUM est en fait une synthèse de la démarche scientifique. Nous aimons dire que SCRUM apporte deux axes d’actions complémentaires :
1/ la recherche de la valeur dans tout ce qui doit être entrepris dans le projet
2/ la mise en oeuvre dans une organisation efficace et agile
En travaillant sur ces deux axes, il devient possible de modifier le triangle projet pour le rendre aigu (pertinent) et ainsi limiter sa base (réduction des coûts et des délais).

Le fonctionnement de SCRUM®

L’approche Scrum peut sembler très structurée, cependant, cette apparente structure est très souple et s’adapte à tous les cas de figure. C’est à l’équipe de s’approprier les outils mis à sa disposition et de les adapter à son fonctionnement. Les projets Scrum fonctionnent par itération, c’est à dire par cycles de même durée. Une itération est appelée un Sprint.Pendant un Sprint, l’équipe se focalise sur la réalisation d’un ensemble d’éléments ou de tâches qu’elle a déterminée. Le timing d’un Sprint peut aller d’une semaine à un mois.

Le Sprint comporte trois types de réunions ou “cérémonies “

La planification de Sprint : session au début de chaque sprint afin d’identifier, d’estimer, de fixer les priorités, et de composer le Backlog de Sprint, c’est à dire ce qui sera réalisé pendant le Sprint.
Le Daily Scrum : réunion quotidienne très courte afin de passer en revue l’évolution, de prendre en charge de nouvelles tâches, et d’identifier les questions/obstacles rencontrés.
La revue de Sprint – session en 2 parties à la fin de chaque Sprint afin de passer en revue l’évolution :
la démonstration pendant laquelle l’équipe présente au(x) client(s) ce qu’elle a produit et bénéficie d’un retour sur celui-ci ;
la rétrospective pendant laquelle l’équipe passe en revue ces méthodes et donne un retour aux autres membres afin d’améliorer le prochain sprint.

L’équipe SCRUM® est composée de trois rôles

Le Product Owner : le client ou un représentant du client. Dans le cadre d’une agence, ce rôle peut être celui du chef de pub.
Le ScrumMaster : le facilitateur ou coordinateur.
L’équipe Scrum : l’ensemble de l’équipe de production, Product Owner et ScrumMaster inclus.
Ces rôles viennent en parallèle de la hiérarchie et du management de l’entreprise. Il n’y a pas de lien hiérarchique dans le cadre de l’équipe Scrum. Il peut y en avoir un entre les membres de l’équipe mais il ne doit pas se manifester dans le fonctionnement du projet.

L’équipe SCRUM® utilise trois artifices pour gérer les tâches et le travail réalisé

Le Backlog de Produit : liste l’ENSEMBLE des éléments du projet et le travail à réaliser
Le Backlog de Sprint : sous-ensemble d’éléments du Backlog de Produit avec les tâches identifiées pour le sprint courant
Les Burndown Charts : graphiques permettant de visualiser l’évolution du travail sur le projet et sur le sprint